Bienvenue sur ecolobat.fr

LABEL BEPOS

LABEL BEPOS

Lancé en février 2013 par l’association Effinergie, le label Bepos (bâtiment à énergie positive) succède au label BBC (bâtiment basse consommation). Les exigences du nouveau label BEPOS est à la RT2012 ce que le BBC fut à la RT2005. S’inscrivant dans le prolongement de la loi Grenelle II, il offre une définition du bâtiment à énergie positive commune à l’ensemble des protagonistes du marché.

Hier encore, l’objectif était de réduire la consommation énergétique des bâtiments. Aujourd’hui, avec l’avènement de la réglementation thermique 2012, plus connu sous le nom de RT2012, le but est de faire en sorte que les bâtiments neufs produisent, d’ici 2020, plus d’énergie qu’ils n’en consomment pour leur fonctionnement. En clair, pour bénéficier du label Bepos, les bâtiments devront avoir une consommation d’énergie non renouvelable inférieure à la production renouvelable. La consommation de référence devra concerner l’énergie primaire de consommation en prenant en compte tous les postes des 5 réglementaires :

  • la ventilation,
  • l’éclairage,
  • l’eau chaude sanitaire
  • le chauffage et auxiliaires
  • l’électrodomestique

Autrement dit, les maîtres d’ouvrage qui veulent bénéficier de l’appellation « énergie positive » ne pourront désormais plus ignorer les électrons nécessaires au fonctionnement des appareils électroménagers et bureautiques.

La conception d’un tel bâtiment impose donc de reprendre les grands principes de la maison passive en y incorporant des éléments de production d’énergie. Une isolation thermique renforcée, une parfaite étanchéité à l’air, la suppression des ponts thermiques ou encore une captation optimale de l’énergie solaire seront quelques uns des éléments indispensables pour obtenir le label Bepos.

Pour Effinergie, « ce label n’est qu’une étape sur la voie de la généralisation des Bepos ».